Que pensez-vous de cette notion de la mort; par rapport, à cette autre forme d’éternité?bifocaljpam

… Qui qui résulte de l’arrêt du temps?
Cette idée n’est pas très populaire:
Elle se rencontre peu dans la littérature; elle est par contre intuitive, à cause de sa proximité avec le néant, grande terreur de la plupart des gens!

Je l’illustrerai par cette question:
" Quel effet cela fait-il à un esprit si, au moment de la mort, sa perception subjective du temps s’anéantit plus vite que lui?" Ajoutez à cet ultime flash d’existence, une sensation d’euphorie propulsée vers sa" butée haute".
Voilà un paradis tout à fait convenable (évidemment, si la sensation plonge du côté de l’angoisse; on embarque pour l’enfer!). Avec une éternité préservée de l’ennui.
Et accessoirement, la solution du problème de la survie de l’esprit, à la destruction du cerveau.

Voilà bien des spéculations
Laissons à la mort le soin de trancher.
Mon but n'étant QUE de montrer que le négatif? et le positif, ne relève pas de l’objectivité, et donc de l’universalité:
Mais du subjectif; et, par conséquent de nos irréductibles individualités!
Chacun voit midi à sa porte:
Le bonheur, et le malheur de même!
Même les physiciens, que l’on pourrait croire affranchis des brumes de la subjectivité, retrouvent les ombres de la conscience au bout de leurs instruments!
Quelque soit notre effort pour saisir le monde tel qu’il est: nous découvrons que nous sommes toujours dans la boucle!"

Que pensez-vous de cette réflexion qui nous concerne tous?
Et très

f smartphone bifocaljpam@gmail.com2014-05-22 13-05-21

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s